NOS SOLUTIONS CONTRE LES LIMACES

Les limaces, véritables "ravageurs de nos jardins et de nos potagers". Elles peuvent paraître au premier abord comme des mollusques peu évolués, donc faciles à éliminer. Qui a déjà été confronté à une invasion de limaces sait que la vérité est toute autre.


 

Conseils d'expert pour lutter contre les limaces

Les bonnes pratiques du Jardinier.
Au delà de la lutte "chimique", vous pouvez aussi rendre votre jardin et votre potager moins hospitaliers pour les limaces en supprimant les mauvaises herbes et les résidus de culture dans lesquels les limaces trouvent un refuge tempéré et humide.
"Travaillez" vos sols, cela permet de détruire les oeufs et de réduire les mottes, les galeries et les cavités souterraines : les limaces ne creusent pas la terre mais peuvent descendre jusqu'à 30cm de profondeur si le "chemin" est fait. Les résidus de végétaux enfouis fournissent l'humidité, l'aération et la nourriture idéale pour les limaces.

Les limaces, qu'elles soient grises, noires ou rousses, se déplacent peu et au hasard, et ne sont pas attirées par la nourriture au-delà de 10cm. Par contre elles sont très sensibles au goût et à la consistance. Elles peuvent rester plusieurs jours sans se nourrir si les conditions climatiques ne leur sont pas favorables, mais elles sont capables, en période de forte activité, de faire preuve d'une grande voracité et de consommer en une seule nuit la moitié de leur poids. Pour protéger votre potager, rien ne sert de couvrir le sol de granulés anti-limaces, pour protéger une salade par exemple, 5 granulés disposés autour suffisent. Ne jamais faire de tas de granulés d'anti-limaces.